same spirit Index du Forum
same spirit Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Parodie poétique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    same spirit Index du Forum -> Discutons guilde -> Taverne
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Zephye
Anciens Membres

Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2010
Messages: 27
Localisation: Ile de la Réunion

MessagePosté le: Mar 2 Fév - 21:10 (2010)    Sujet du message: Parodie poétique Répondre en citant

Voilà, ce n'est pas vraiment un RP, ce n'est d'ailleurs pas ma participation à l'event, mais je me suis bien amusée à faire ça, je vous le fait donc partager^^.

Zepheline et Zephye, la rencontre. – Inspiré d’Antoine de Saint-Exupéry
  

La petite ecaflip traversa les plaines de Cania et ne rencontra qu'une eldeweiss. Une eldeweiss à trois pétales, une eldeweiss de rien du tout...
-Bonjour, dit l’ecaflip.
-Bonjour, dit l’eldeweiss.
-Où sont les kanigrous ? demanda poliment la petite ecaflip.
L’eldeweiss, un jour, avait vu passer une caravane:
-Les kanigrous ? Il en existe, je crois, six ou sept. Je les ai aperçus il y a des années. Mais on ne sait jamais où les trouver. Le vent les promène. Ils manquent de racines, ça les gêne beaucoup.
-Adieu, fit la petit ecaflip.
-Adieu, dit l’eldeweiss.

C'est alors qu'apparut la sadida.
-Bonjour, dit la sadida. ..
-Bonjour, répondit poliment la petite ecaflip, qui se retourna mais ne vit rien.
-Je suis là, dit la voix, sous le frêne.
-Qui es-tu ? dit la petite ecaflip. Tu es bien jolie..
-Je suis une sadida, dit la sadida.
-Viens combattre avec moi, lui proposa la petite ecaflip. Je suis tellement triste...
-Je ne puis pas combattre avec toi, dit la sadida. Je ne suis pas guildée
-Ah! pardon, dit la petite ecaflip

Mais, après réflexion, elle ajouta :
-Qu'est ce que signifie « guildér » ?
-Tu n’es pas d'ici, dit la sadida, que cherches-tu!
-Je cherche les kanigrous, dit la petite ecaflip. Qu'est-ce que signifie « guilder » ?
-Les kanigrous, dit la sadida, ils ont des griffes et ils chassent. C'est bien gênant! Ils invoquent aussi des serpentins. C'est leur seul intérêt. Tu cherches des serpentins ?
-Non, dit la petite ecaflip. Je cherche des amis. Qu'est-ce que signifie « guilder »?
-C'est une chose trop oubliée, dit la sadida. Ça signifie « créer des liens... »
-Créer des liens ?
-Bien sûr, dit la sadida. Tu n'es encore pour moi qu'une petite ecaflip semblable à cent mille petites ecaflip. Et je n'ai pas besoin de toi. Et tu n'as pas besoin de moi non plus. Je ne suis pour toi qu'une sadida semblable à cent mille sadida. Mais, si nous nous guildons, nous aurons besoin l'une de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde...
-Je commence à comprendre, dit la petite ecaflip. Il y a une eldeweiss... je crois qu'elle m'a guildée...
-C'est possible, dit la sadida. On voit sur le monde des douze toutes sortes de choses.
-Oh! ce n'est pas sur le monde des douze, dit la petite ecaflip.

La sadida parut très intrigué :
-Sur une autre terre ?
-Oui.
-Il y a des kanigrous, sur cette terre-là ?
-Non.
-Ça, c'est intéressant! Et des serpentins ?
-Non.
-Rien n'est parfait, soupira la sadida.

Mais la sadida revint à son idée:
-Ma vie est monotone. Je chasse les serpentins, les kanigrous me chassent. Tous les serpentins se ressemblent, et tous les kanigrous se ressemblent. Je m'ennuie donc un peu. Mais, si nous nous guildons, ma vie sera comme ensoleillée. Je connaîtrai un bruit de pas qui sera différent de tous les autres. Les autres pas me font  ne m’inspirent rien. Le tiens m'appellera à l’aventure, comme une musique. Et puis regarde! Tu vois, là-bas, tout ces chachas ? Je n’apprivoise pas les chachas. Les chachas pour moi sont inutiles. Les chachas ne me rappellent rien. Et ça, c'est triste! Mais tu as le pelage couleur de la nuit. Alors ce sera merveilleux quand nous serons guildés! Les chachas, qui sont noir, me feront souvenir de toi. Et j'aimerai le bruit de leur miaulement...

La sadida se tut et regarda longtemps la petite ecaflip:
-S'il te plaît... guildons-nous ! dit-elle.
-Je veux bien, répondit la petite ecaflip, mais je n'ai pas beaucoup de temps. J'ai des amis à découvrir et beaucoup de choses à connaître.
-On ne connaît que les choses que l'on guilde, dit la sadida. Les kanigrous n'ont plus le temps de rien connaître. Ils chassent des choses toutes môles dans la plaine. Mais comme il n'existe point d'amis dans cette plaine, les kanigrous n'ont plus d'amis. Si tu veux une amie, guilde-moi !
-Que faut-il faire ? dit la petite ecaflip.
-Il faut être très patient, répondit la sadida. Tu combattras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans la plaine. Je te regarderai du coin de l'œil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras combattre un peu plus près...

Le lendemain revint la petite ecaflip.
-Il eût mieux valu revenir à la même heure, dit la sadida. Si tu viens, par exemple, à quatre heures de l'après- midi, dès trois heures je commencerai d'être heureuse. Plus l'heure avancera, plus je me sentirai heureuse. A quatre heures, déjà, je m'agiterai et m'inquiéterai; je découvrirai le prix du bonheur! Mais si tu viens n'importe quand, je ne saurai jamais à quelle heure m'habiller le coeur. Il faut des rites.
-Qu'est-ce qu'un « rite » ? dit la petite ecaflip.
-C'est aussi quelque chose de trop oublié, dit la sadida. C'est ce qui fait qu'un jour est différent des autres jours, une heure, des autres heures. Il y a un rite, par exemple, chez les kanigrous. Ils attaquent le joudi les craqueleur des plaines. Alors le joudi est jour merveilleux ! Je vais me promener jusqu'à la forêt. Si les kanigrous attaquaient n'importe quand, les jours se ressembleraient tous, et je n'aurais point de vacances.

Ainsi la petite ecaflip guilda la sadida.
Et quand l'heure du départ fut proche :
-Ah ! dit la sadida... je pleurerai.
-C'est ta faute, dit la petite ecaflip, je ne te souhaitais point de mal, mais tu as voulu que je te guilde...
-Bien sûr, dit la sadida.
-Mais tu vas pleurer! dit la petite ecaflip.
-Bien sûr, dit la sadida.
-Alors tu n'y gagnes rien !
-J'y gagne, dit la sadida, à cause de la couleur des chachas.

Puis elle ajouta:
-Va revoir les eldeweiss. Tu comprendras que la tienne est unique au monde. Tu reviendras me dire adieu, et je te ferai cadeau d'un secret.

La petite ecaflip s'en fut revoir les eldeweiss.
-Vous n'êtes pas du tout semblables à mon eldeweiss, vous n'êtes rien encore, leur dit-elle. Personne ne vous a guildé et vous n'avez guildé personne. Vous êtes comme était ma sadida. Ce n'était qu'une sadida semblable à cent mille autres. Mais j'en ai fait mon amie, et elle est maintenant unique au monde.

Et les eldeweiss étaient gênées.
-Vous êtes belles, mais vous êtes vides, leur dit-elle encore. On ne peut pas mourir pour vous. Bien sûr, mon eldeweiss à moi, un passant ordinaire croirait qu'elle vous ressemble. Mais à elle seule elle est plus importante que vous toutes, puisque c'est elle que j'ai cueillie. Puisque c'est elle que j'ai conservée. Puisque c'est elle que j'ai amenée chez l’alchimiste. Puisque c'est elle que je n’ai pas voulue utiliser dans une potion. Puisque c'est elle que j'ai écoutée se plaindre, ou se vanter, ou même quelquefois se taire. Puisque c'est mon eldeweiss.

Et elle revint vers la sadida:
-Adieu, dit-elle...
-Adieu, dit la sadida. Voici mon secret. Il est très simple: on ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux.
-L'essentiel est invisible pour les yeux, répéta la petite ecaflip, afin de se souvenir.
-C'est le temps que tu as perdu pour ton eldeweiss qui fait ton eldeweiss si importante.
-C'est le temps que j'ai perdu pour mon eldeweiss... dit la petite ecaflip, afin de se souvenir.
-Les kanigrous ont oublié, cette vérité, dit la sadida. Mais tu ne dois pas l'oublier. Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as guildée. Tu es responsable de ton eldeweiss...
-Je suis responsable de mon eldeweiss... répéta la petit ecaflip, afin de se souvenir.



Vous remarquerez que j'ai remplacer dans ce roman le terme "apprivoiser" par "guilder". C'est relativement volontaire, en effet, la description ici faite de "apprivoiser" est relativement proche de l'idée que je me fais de ce que devrait être une guilde^^.

Voilà, en espérant que cela vous aura plu et peut-être vous aura replonger un peu dans votre enfance^^
_________________
Nul effet provenant de la raison ne peut durer toujours, parce que les désirs des hommes changent suivant les influences du ciel.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 2 Fév - 21:10 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
valj
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2010
Messages: 36
Localisation: chagny

MessagePosté le: Mar 2 Fév - 21:35 (2010)    Sujet du message: Parodie poétique Répondre en citant

OMG  mais combien de temps a tu mi pour faire ceci ??

va faloir que je revoye mon histoir pour n'etre que a ta chausette
_________________
floodeur pooowaaa


Revenir en haut
Idamaria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2009
Messages: 36
Localisation: 83- VAR

MessagePosté le: Mar 2 Fév - 21:51 (2010)    Sujet du message: Parodie poétique Répondre en citant

Très jolie Histoire, mais dit moi tu ne te serai pas inspiré du "petit prince" Wink


Non sinon j'aime énormément. Smile


Revenir en haut
Zephye
Anciens Membres

Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2010
Messages: 27
Localisation: Ile de la Réunion

MessagePosté le: Mer 3 Fév - 04:57 (2010)    Sujet du message: Parodie poétique Répondre en citant

Sisi, c'est bien le petit prince. J'ai le mis tout en haut "Inspiré d'Antoine de Saint-Exupéry" ^^. Je n'ai pas précisé que c'était le petit prince car cela me semblait assez reconnaissable comme ça ^^.
_________________
Nul effet provenant de la raison ne peut durer toujours, parce que les désirs des hommes changent suivant les influences du ciel.


Revenir en haut
Kukabara
Bras Droit

Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2009
Messages: 69
Localisation: Var

MessagePosté le: Mer 3 Fév - 19:45 (2010)    Sujet du message: Parodie poétique Répondre en citant

oui belle reconversion du petit prince ^^
belle performance
_________________
Yeah les gens!! on est la pour ce faire plaisirs =) !!


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:29 (2018)    Sujet du message: Parodie poétique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    same spirit Index du Forum -> Discutons guilde -> Taverne Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com